Gestion différenciée et fauche tardive à Longeville-lès-Metz

La gestion différenciée, encore appelée gestion raisonnée s’applique à l’entretien des espaces en lien avec leur nature et de leur fonction. L’idée est de pratiquer un entretien adapté à l’intérêt écologique d’un milieu et de son usage. Ainsi sur une même commune, des espaces seront entretenus avec une fréquence et une exigence différentes.

Profitant de la longue phase de confinement et de la non intervention sur les espaces communaux, la nouvelle équipe municipale de Longeville-lès-Metz a souhaité mettre en œuvre dès son entrée en fonction cette pratique de gestion différenciée et de fauchage tardif. La biodiversité est l’une des priorités développée et portée lors de la dernière campagne municipale par le Maire nouvellement élu Manuel Brocart et son équipe, laquelle comporte un adjoint dédié aux questions de biodiversité.

La biodiversité doit être valorisée et favorisée à tous les niveaux sur le territoire communal.  Il est également important de rétablir des liens et des connexions entre les espaces, naturels, urbains, sur la commune et autour de la commune. Agir pour la biodiversité, c’est notamment laisser à la nature le temps de développer des zones refuges pour les petits animaux et de proposer des espaces généreux et diversifiés aux insectes pollinisateurs. C’est aussi laisser à la flore le temps d’accomplir son cycle de végétation pour assurer la montée en graine et permettre ainsi aux différentes espèces d’assurer leur présence et leur multiplication les années suivantes. Les espèces plus fragiles pourront aussi s’installer et se développer.

C’est pourquoi certains secteurs vont rester volontairement non fauchés pour le moment contrairement à d’autres qui le seront régulièrement, notamment les espaces de détente et de jeux présents sur la commune.

 

Le Grand Pâtural, juin 2020

 

 

 

 

 

Fauche tardive à Longeville-lès-Metz

Dans la poursuite des actions mises en place par la nouvelle municipalité sur la gestion des espaces de la commune de Longeville-Lès-Metz, des panneaux « fauche tardive » ont été mis en place à différents endroits pour indiquer cette nouvelle pratique. « Nous souhaitons ainsi favoriser la biodiversité tout en proposant des espaces différents aux habitants et aux visiteurs, prenant mieux en compte les cycles de la faune et de la flore » précise Raphaël JANNOT, adjoint au Maire en charge de la biodiversité. Ainsi de nouvelles ambiances apparaissent, proposant une lecture des espaces variée et diversifiée tant sur les volumes que sur les couleurs, avec une pluralité d’espèces d’insectes et de végétaux.

 

Les services techniques de la ville lors de la mise en place des panneaux d’information sur la fauche tardive le 1er juillet 2020